Parmentier de canard confit à la purée de patate douce

chefRecette pour 2 personnes.

Préparation : 15 minutes.

Cuisson : 15 minutes.

 

Matériels

Un saladier

Un presse-purée

Une sauteuse + couvercle

Une balance ménagère

Une cuillère en bois

Un verre doseur

Une cocotte-minute

Ingrédients

Cuisses de canard confites : 2 ou 3 cuisses

Moutarde au miel ( APISUDEST)

Miel : 2 cuillères à soupeCrème liquide : 10 cl

Échalotes : 2

Huile d’olive : 10 cl (2 cl + 8 cl )

Patates douces : 400 g

Lait : 2.5 cl

Sel, poivre

Patate douce

  • 1. Peler les patates douces et les couper grossièrement.
  • 2. Placez-les dans la cocotte-minute et les faire cuire 20 minutes à partir de la mise en pression de la cocotte.

Canard confit

  • 3. Chauffez 2 cl d’huile d’olive dans une sauteuse.
  • 4. Rincez les cuisses de canard sous l’eau chaude pour retirer le gras, émiettez la chair et faire revenir avec du miel, moutarde au miel, échalotes et crème dans une sauteuse.
  • 5. Bien mélanger le tout puis recouvrir et laisser mijoter à feu doux en tournant de temps en temps.

Purée de patate douce

  • 6. Après la cuisson des patates douces, écrasez à la fourchette ou au presse purée, incorporez de l’huile d’olive de l’eau et du lait, salez à peine puis poivrer. Petit secret rajoutez une pomme de terre.
  • 7. Lorsque les deux aliments sont cuits, à l’aide d’un emporte-pièce, dressez le parmentier de canard au miel et à la moutarde dans une assiette et nappez la purée de patates douces.

Bon appétit !

 

Nouveaux produits pour la saison apicole 2015

Nouveautés et promotions

Apisudest vous souhaite une très bonne année 2015 !

Nous souhaitons par la même occasion vous remercier pour votre fidélité !

Vous êtes nombreux à nous faire confiance dès à présent et nous sommes toujours à votre écoute en cas de questions ou d’informations sur les produits. Nous sommes là également pour sélectionner les meilleurs produits apicoles, n’hésitez pas à commenter les articles ou faire de nouvelles demandes.

Nous vous souhaitons une très bonne année et une bonne saison apicole à venir.

APISUDEST est heureux de vous présenter la liste des nouveautés

Nouveautés

Apicalement Laurent et Christophe

 

Une vie de Bourdon reportage ARTE.TV

Reportage en direct

Reportage ARTE.TV du mercredi 12 novembre à 19h00 (44 min)

Transformation des larves en nymphes puis ouvrières stériles, destruction des parasites, constitution des colonies, hibernation de six mois pour les reines, stratégie pour résister au froid grâce à leur fourrure et à l’antigel qu’ils produisent… : portrait d’une espèce méconnue dont l’élevage industriel sert à la pollinisation dans le cadre de l’agriculture raisonnée.

  • Rediffusion mercredi 19.11 à 11h20
  • Rediffusion samedi 22.11 à 17h25
  • Rediffusion mercredi 26.11 à 18h15

 

Référencez-vous gratuitement, sur notre nouveau répertoire national apicole !

Vous êtes apiculteur professionnel ?
Une association apicole ou un organisme ?

Référencez-vous sur notre site internet !

carte de france
Apiculture en France

Apisudest crée un répertoire apicole, national afin de faciliter l’accès aux ruchers écoles, apiculteurs et associations liés à l’apiculture. Vous pouvez dès maintenant référencer gratuitement, votre établissement depuis notre site en quelques clics seulement ! Un conseiller vous appellera pour valider votre fiche de présentation.

La ruche Langstroth inventée par le révérend Lorenzo Lorraine Langstroth

La ruche Langstroth

Lorenzo Lorraine Langstroth
La ruche Langstroth a été inventée par le révérend Lorenzo Lorraine Langstroth né à Philadelphie aux Etats Unis. Il a déposé son brevet en 1852. Il écrira son célèbre livre the « Hive and the Honey Bee » dans lequel il décrit les différentes méthodes de travail de cette ruche.

Les modèles de ruches

Dans le monde il existe des dizaines de modèles différents de ruche. (Dadant, Langtroth, Warre, Voirnot, Layens etc…) Cependant deux modèles dominent, le Langstroth et le Dadant. Ce dernier est le modèle de ruche le plus utilisé en France. En apiculture le modèle de ruche est souvent une décision importante. Il faudra adapter ce choix en fonction de son apiculture et sa géolocalisation. Dans le monde le modèle Langstroth est le plus utilisé, Amérique du sud, Amérique du nord, Australie, nouvelle Zélande,… En France ce modèle est utilisé dans le Sud-Est pour des raisons de températures plus clémentes. De plus elle est très adaptée aux miellées courtes et intenses.

 

La ruche Langstroth

La constitution de la ruche Langstroth

La ruche Langstroth est composée de plusieurs éléments :

Le fond qui peut être plein, aéré partiellement, ou totalement. Il peut être fabriqué en bois mais aussi en plastique

Le corps qui a une capacité de 10 cadres. Certains utilisent la ruche Langstroth en mode Hoffman

Le couvre-cadre qui permet l’isolation de la ruche

Le toit qui abrite la ruche peut être en tôle, bois et de forme plate ou style « chalet »

Plusieurs méthodes pour la hausse sont possibles avec ce modèle :

  • La méthode dite en double corps la hausse sera identique au corps du bas.
  • Une hausse d’une hauteur de 17cm idem que la Dadant mais à une longueur Langstroth pour que les abeilles emmagasinent leur récolte.

Le fonctionnement

La ruche Langstroth possède de multiples possibilités de fonctionnement.

  1. La ruche divisible

    C’est la méthode d’utilisation de la Langstroth, le principe est d’empiler des corps identiques. C’est un grand avantage, car cela diminue le nombre de différents cadres possibles. De plus l’utilisation de cette manière rend cette ruche très ludique. En effet lors de division ou de transfert de couvain, les manipulations seront aisées.

    Cependant il faudra un matériel de miellerie adapté à l’extraction de cadre de corps, plus encombrant en mode dit tangentiel.

  2. La ruche type Dadant

    Pour cette méthode on va utiliser un corps Langstroth et par-dessus rajouter des demi-hausses type Dadant,pratique sur des petites miellées et pour des raisons de poids.

  3. On peut utiliser les deux méthodes pour travailler la colonie.

    C’est aussi un bon atout de la ruche Langstroth. L’utilisation du double corps pour les divisions et l’utilisation de demi-hausses pour les miellées.

 

Novembre apiculture, le dernier mois des visites de ruches

Le mois de novembre

Ce mois-ci est le dernier mois des visites de ruches. Les floraisons s’amenuisent et les abeilles se préparent petit à petit à l’hivernage

Novembre

 

Les travaux au rucher

Votre rucher :

Sur votre rucher il est de temps de faire un peu de propreté. Il est bien de penser à élaguer les branches  des arbres alentours, susceptibles de faire de l’ombre sur les ruches. Ces branches pourraient faire de l’ombre et une heure de soleil perdue peut-être très importante en termes de durée de butinage et de température. Il faudra également bien nettoyer le dessous de vos ruches pour éviter l’humidité. La pose de pierres plates peut empêcher la repousse de l’herbe.

Petit à petit, va s’installer l’hiver, les températures vont baisser  et le vent froid va frapper vos ruches. Si vous ne possédez pas un emplacement bien à l’abri du vent, il existe un bon moyen de protéger  vos ruches. Installez autour de vos ruches un brise vent. Disposez des piquets d’environ 1m50 autour des ruches et fixer votre brise vent sur les piquets.

Pensez à placer si cela n’est pas encore fait, de placer un isolant sur vos ruches. Un degré gagné c’est de l’énergie en moins consommée. Et donc moins de consommation de miel et une durée de vie des abeilles allongée.

Sur vos ruches :

  • *Les traitements varroa : Selon la date à laquelle vous avez effectué vos traitements AMM, vous pouvez désormais retirer vos lanières de traitement. Vous pouvez également faire un comptage varroa pour vous assurer de l’efficacité de votre traitement
  • *Surveiller les provisions : Ce mois-ci va être le mois des dernières visites des ruches de l’année. Les températures sont suffisantes pour les visites mais il ne faut pas trop stresser les abeilles pour leur passage à l’hivernage. Il faut aussi éviter de racler la propolis qui leur servira de calfeutrage pour les courants d’air. Pendant ces visites il faut surveiller les provisions. Vous pouvez prévoir de mettre un pain de candi pour leur permettre d’avoir des réserves en cas d’un mois de décembre froid.

 

attentionLes températures clémentes du mois d’octobre et novembre peuvent souvent engendrer la diminution des provisions. En effet la ponte redémarre les abeilles restent dans un nombre important et la rentrée de nectar est moins importante que la consommation.

Le matériel :

Il est temps maintenant de ranger votre matériel. Bien ranger votre matériel est important pour ne pas qu’il se détériore pendant l’hiver. Stockage des hausses, des ruches vides, et du matériel de miellerie.

La floraison du mois :

arbousierL’arbousier

Arbustus unedo famille des éricaceae

C’est un arbre dont l’écorce devient rougeâtre sur la partie supérieure. Typique de nos régions il est un grand allié pour l’apiculteur. Sa principale particularité est que la floraison vient en même temps que sa fructification. Car il faut environ un an pour que les fruits deviennent mature. Sa floraison est de couleur blanche en forme de clochette. Le fruit rouge orangé de nature rugueuse est très riche en vitamine. C’est une plante présente dans la région et en Corse.

Son intérêt pour les abeilles

  • Sa floraison vient en fin de saison. Dans les meilleurs cas il est possible de réaliser une miellée sur cette floraison. Elle assurera une bonne rentrée de nectar pour de bonnes provisions. Le miel produit sera de couleur marron brun une fois cristallisé. C’est un miel corsé et particulièrement amer, seul les amoureux de miel robustes l’apprécieront.

Son rôle écologique

  • Son fruit présente un intérêt très intéressant pour les oiseaux. Il est mure en période près hivernal et assure un garde-manger pendant toute la période  hivernale.

Concours photo 2015, pour récompenser vos talents de photographe !

Le concours photo 2015 est maintenant finit et voila les gagnants ! félicitations à eux!!

Voir le classement du concours: Cliquez ici

Voici les photos réalisée par nos photographes : Voir l’album photo

 

concours photoApisudest lance le premier concours photos.

Le principe est simple: envoyez nous vos photos qui illustrent l’apiculture .

-Le concours est ouvert à tous!  une seule photo est acceptée par personne.

La photo doit illustrer le monde apicole: abeille, rucher, ruche, plante mellifère, stand, paysage

Vous pourrez faire preuve d’imagination et rendre vos photos délirantes, extravagantes,…appareil photo

Ces photos seront récoltées et mis en ligne sur notre site durant  les mois de janvier et février. Candidature acceptée jusqu’au 31 décembre 2014!

Au 28 février 19 heures les votes seront clôturés , les vainqueurs seront désignés par l’ensemble des internautes et délibération de notre jury en cas d’égalité.

 

 

Les Récompenses :

Vainqueur N°1

La personne se verra reversé 1000 points sur son compte Apisudest

La photo gagnante sera affichée sur notre site : apisudest.fr et sur notre facebook : apisudest apiculture durant un mois. Apisudest

Vainqueur N°2

La personne recevra 500 points sur son compte Apisudest

Vainqueur N°3

La personne recevra 250 points sur son compte Apisudest

Envoyez nous dès maintenant vos photos sur le formulaire ci dessous

Merci à tous les participant(e)s !

La fidélité chez Apisudest ça paye !

Nouveau ! Dès maintenant pour tout achat sur notre site internet apisudest.fr votre fidélité sera récompensée.
Lors de vos achats vous bénéficierez de points.

point

Chaque point pourra être accumulé pour être déduit de votre prochain achat.
Pour cela il vous suffit de vous créer un compte en cliquant sur inscription et de remplir les champs demandé, ou de vous connectez.

Les points sont cumulables pendant 12 mois après l’achat,note
et sont accumulés uniquement avec les commandes sur le site apisudest.fr.

Exemple: 100 points = 3€ valable en coupon de réduction.

Conseil pour le moi d’octobre, les abeilles commencent à se préparer à l’hivernage

Ce mois-ci est un mois important pour les abeilles. Elles commencent à se préparer à l’hivernage petit à petit. Le mois de septembre finit, les floraisons s’accélèrent après les premières pluies d’automne.

Hiverner et non hiberner

Pendant l’hiver les abeilles ne dorment pas. Elles vivent au ralentie pendant la période la plus froide qui peut être différente selon les régions. Elles se réchauffent les unes contre les autres pour maintenir une température d’environ 30-35°C. Elles forment alors ce que l’on appelle une grappe. Les abeilles ne craignent donc pas le froid mais l’humidité contre laquelle il sera difficile de lutter. Une ventilation de la ruche est donc très importante pour l’évacuation de cette dernière. Pour un bon hivernage la quantité de provisions est très importante.

Les travaux aux ruches

Les provisions

Les provisions doivent maintenant grandir petit à petit. Il faut bien surveiller le couvain pour qu’il soit suffisamment important pour générer des abeilles d’hiver. Continuez la stimulation si ce n’est pas le cas. Normalement, si les conditions climatiques sont bonnes, les floraisons automnales seront suffisantes à créer les provisions. Les abeilles possèdent de grandes facultés, elles vous donneront parfois de bonnes indications sur la météo à venir. L’observation de leurs comportements et de leurs réactions est très importante.

Les ruches faibles

Dans certains cas il est difficile de changer les choses. Une reine fatiguée ou trop vieille ne pourra pas assurer suffisamment la ponte hivernale. Dans ce cas il faudra prendre une décision.

  1. Si vous estimez que le nombre d’abeille et de couvains est encore acceptable, vous pouvez transvaser la ruche dans une ruchette ou la colonie sera plus serrée et donc moins de volume à réchauffer. Penser à réduire l’entrée qui diminuera encore mieux l’entrée d’air.
  2. Si la colonie est trop faible il faudra alors éliminer cette reine et réaliser une réunion. Le principe est d’additionné deux colonies ensemble pour augmenter sa population.
  3. Cette manipulation se réalise avec deux corps superposés séparés d’une feuille de journal. Dans chaque corps une colonie. Le journal sera petit à petit grignoter par les abeilles jusqu’à ce que les phéromones de la reine dominent et réunissent les deux colonies. Bien enfumé dans cette opération.

Le varroa

Apres votre traitement effectué au mois de septembre, il est bien de faire un test sur lange afin de vérifier l’efficacité du traitement.

HausseStockage des hausses

Maintenant c’est le moment de stocker vos cadres de hausses. En effet il est important de bien stocker vos cadres. La cire est un élément qui devient rare et précieux. Pour cela une méthode simple et rapide. Réaliser une pile bien ventilée.

Sur un support placé un toit grillagé  en bas et en haut de votre pile. La ventilation au sein de cette colonne empêchera l’installation de la teigne. Les mailles du grillage empêcherons les rongeurs de niché dans vos cadres. Par précautions vous pouvez aussi faire brûler une mèche de souffre pour éliminer toute larves avant le stockage.

 

La floraison du mois

la callune1) la callune

Calluna vulgaris, est un petit arbuste atteignant 20 à 50cm. Son nom Calluna vient du grec ancien signifiant embellir. C’est la plante emblème de la Norvège. Famille Ericacée elle pousse en Europe et Asie mineure.

En France sa plus grande étendu se trouve en Auvergne, Landes et Bretagne. Cependant on en trouve répartit un peu de partout sur le territoire. En Provence nous en avons dans plusieurs secteurs. Elle pousse essentiellement sur les terrains de sols acides. Sa floraison est de couleur rose.

 

callune2) Son intérêt pour les abeilles

La callune ou bruyère rose est une plante très importante pour nos amis les abeilles. Elles très mellifères et donne un nectar fort composé essentiellement de saccharose. C’est pourquoi il cristallise très vite et nécessite du matériel adapté pour l’extraction.

Le nectar peut être abondant si les conditions climatiques suivent. C’est un miel recherché et vendu généralement à un prix élevé.
Pour nos régions c’est surtout une miellée qui assurera une quantité importante de miel pour l’hiver.

La couleur de son pollen est beige verdâtre.

callune3) Son intérêt écologique

La Callune est une variété importante pour les abeilles mas aussi pour la faune qui l’entoure. En effet elle assure une bonne partie de la nourriture des chevreuils ou des moutons en période hivernale. Autre intérêt écologique, comme les lichens elle se charge de métaux toxiques

Grand Angle: La disparition des abeilles

A Voir!

Depuis de nombreuses années la production de miel a chuté de manière croissante en France, de 50 à 80% dans certaines régions encore cette année. Dans les Pyrénées orientales les apiculteurs ont eu de sérieux problèmes de mortalités en début de saison 2014!

Les pesticides sont montrés du doigt et les experts lancent un cri d’alarme. CNRS, Docteur Colin et apiculteurs témoignent dans ce reportage de BFM TV

 

 

le-rendez-vous-warre

Association REWE: Les rencontres Warre édition 2 !

Le samedi 18 octobre à 14H

Pour la deuxième année nous avons souhaité de renouveler cet événement.

Cette journée est dédiée aux partages de savoir et d’expériences sur le modèle de ruche Warre.

 

A l’occasion de cette journée nous avons le plaisir de recevoir l’association

Rucher école warre de l’espérance représenté par :

M.Coder passionné à temps plein d’abeilles et spécialiste en ruche warre.

 

 

  • Il vous développera la construction d’une ruche éléments par éléments.
  • La méthode d’élevage
  • Le matériel nécessaire
  • L’association R.E.W.E

Venez nombreux pour cet événement pour découvrir ou partager vos expériences !

APISUDEST vous accueillera à partir de 14h à la boutique pour une après-
midi pleine de partages !

Voir l’article le rendez-vous warre 1

 

Planning fête du miel Roquebrune/argens 2014

la fête du miel sera reportée

Samedi 25 et dimanche 26 octobre de 9h à 19h

Etre apiculteur aujourd’hui

  •  Apimobile : démonstration de l’ouverture d’une ruche dans un espace vitré.
  •  Stand CFPPA de Hyères les palmiers : Comment se former professionnellement en apiculture. Sur place vous rencontrerez le formateur principal ainsi que les élèves en cours de formation.
  •  Stand APISUDEST : Découvrez tout le matériel nécessaire pour s’installer en apiculture. De la ruche à l’enfumoir vous trouverez ce dont vous avez besoin. Ainsi que des conseils pour l’installation de votre première ruche.

Animations

  • Stand Association Pollen : Animation pédagogique autour de l’abeille, découvrir les pollinisateurs, découvrir le monde de l’abeille en s’amusant ! Pour petits et grands !
  • Stand peinture sur ruche : venez exprimer vos talents d’artiste sur ruche.
  • Concours photos : votez pour votre photo préférée et gagnez un panier douceurs.
  • Stand producteur jus de fruit et démonstration d’extraction de jus de raisin.
  • Extraction de miel et commenté par un apiculteur professionnel en continu.
  • Exposition photo : découvrez à travers l’objectif le monde fascinant des abeilles.
  • En continu à partir de 11h : initiation à la dégustation de miel de Provence
  • Dès 11h ateliers pour les enfants pâtisseries au miel.

 

plan de la fête à roquebrune

 

Téléchargez l’affiche PDF

Calculez l’itinéraire

 

 

Comment sont réalisés nos ruches en couleurs

La peinture sur nos ruches !

1) La sous-couche !

La première étape consiste à imprégner le bois d’une couche. Pour cela on va utiliser une peinture blanche dilué à 50% avec de l’eau. La couleur blanche aura pour effet de faire ressortir votre couleur. Cette sous-couche sera alors la base de votre peinture.

2) Les petits coins

Pour la deuxième étape, il faudra vous munir d’un pinceau rond afin d’appliquer de la peinture dans tous les recoins de la ruche. (Poignées, vis, nœuds, etc.). Elle devra être réalisée à chaque couche.

3) L’application couleur !

Afin de vous assurer une peinture digne de ce nom, l’application de la peinture se fait à l’aide d’un petit rouleau. Le rouleau appliquera la peinture de façon homogène, sans excés et sans traces.

La couleur aura plusieurs effets positifs sur vos ruches. Celle ci aura pour effet d’être un repère pour les abeilles et vous permettra d’avoir un rucher coloré et joyeux.

 

Information complémentaire

Voir les pots de peintures disponible pour nos ruches en couleur !

 

 

ruche 1ruche couleur 2peinture sur ruche

 

 

 

Il a été prouvé que le Chelifer Cancroïdes, soit un grand allié à nos amis les abeilles

Chelifer Cancroïdes Chelifer cancroides est une espèce de pseudo scorpion de la famille des cheliferidae.

Cette espèce peut mesurer de 2.5mm à 4.5mm Cette espèce est de plus en plus citée dans le monde apicole ces derniers temps ! Pourquoi ??

1) La Symbiose

La symbiose est une association entre deux organismes appartenant à des espèces différentes.

Ils sont alors qualifiés de symbiotes, et le plus gros des deux est appelé l’hôte. Il existe de multiple symbiose au sein de notre environnement tel que :

  • Le lichen qui une association entre une algue et un champignon. Ce dernier retire le glucose
  • Dans l’intestin d’une vache se trouve des bactéries capable de digérer sa cellulose

Ces associations démontrent une alliance étonnante et indispensable entre deux espèces. Semblable à tous ces exemples, il y a quelques décennies se trouvait dans chaque ruche notre speudscorpion.

2) Le pseudoscorpion

Le Chelifer cancroides se nourri d’acariens de poux, varroa et larves d’insectes. Il possède deux long bras avec deux pinces munies de venin. Une fois sa proie paralysée, il commencera à sucer sa proie. Ils communiquent entre eux par phéromones et se déplacent dans le l’obscurité.

 

Le Chelifer cancroides dans la ruche ?

Il a été prouvé qu’il est un grand allié à nos amis les abeilles. Il sait bien reconnaître ses proies. Il faut environ 150 individu pour arriver au stade de la symbiose dans une colonie d’abeille. Lors d’essaimage il arrive même à se maintenir aux abeilles pour les accompagner.


 

Chelifer cancroides dans la ruche

3) Les problèmes

Il a disparu de nos colonies pour différentes raisons. D’abord les acaricides utilisé contre le varroa ou des produits tels que l’acide formique.

L’acide oxalique n’aurait pas d’effet sur ce denier. Ensuite l’élaboration de ruche moderne qui ne contient pas de coins ou de fissures ou il pourrait se loger.

Il est très difficile de retrouver dans la nature du speudoscorpion .Son élevage est facile mais délicat. Son intégration dans la ruche est très difficile.

4) Les recherches :

 

Pour le mois d’août, pensez au conditionnement pour votre apiculture.

Tournesol PACA

 

Vous trouverez tous les emballages nécessaires, ainsi que différentes tailles ou formes de pots.

Des capsules disponibles dans plusieurs colories et dimensions.

Promotions et produits pour le conditionnement
en prix dégressif

 

 

  1. Découvrez nos modèles de capsules : Capsules diamètre 48Capsules diamètre 63, Capsule diamètre 82,
  2. Découvrez nos modèles d’adhésif pour votre conditionnement.
  3. Voir nos différents modèles de pots

 

Ce mois-ci nous avons une petite tendance pour le tournesol, à vos ruchers et à bientôt !

système nerveux

Ecologie et Néonicotinoides vont-ils de paires?

système nerveuxRappel : Les Néonicotinoides sont des insecticides qui agissent sur le système nerveux central des insectes.

Le débat est lancé depuis quelques mois maintenant et de nouvelles recherchent se développent

pour étudier l’impact des néonicotinoides sur l’environnement.

En effet ces derniers sont mis en cause très largement par les apiculteurs sur le syndrome

d’effondrement des colonies. Mais il est également mis en cause sur le ver de terre, papillons …

Comment récolte-t-on la propolis ?

Qu’est-ce que la propolis ?

Composition de la propolis

La propolis est récoltée par les abeilles. Elle provient de sèves et résines d’arbres. Certains arbres sont plus propices comme les saules, chênes, aulnes frênes épicéas, bouleaux…etc. L’abeille transformera cette sève par ce glandes salivaires et en y ajoutant de la cire. Une colonie pourra produire environ 300g de propolis par an.

Quels intérêts pour les abeilles ?

La propolis possède plusieurs intérêts pour les abeilles

Propolis

Le colmatage de la ruche

Les abeilles colmate les passages d’air si besoin avec de la propolis mélangé à de la cire .Les endroits les plus fréquemment calfeutrés sont l’entrée les espaces entre cadres et le couvre cadre pour une étanchéité maximale.

L’effet antiseptique

La propolis à un effet antiseptique pour les abeilles, il a était démontré quelle agissait sur les maladies de couvain. La propolis aurait un effet sur les agents pathogènes. (Ex : loque américaine)

Elle servira également en cas d’intrusion d’un rongeur par exemple. Les abeilles engloberont le corps ce dernier afin qu’il n’apporte pas de maladie dans la ruche. On dira alors qu’elles momifient son envahisseur.

Certaines études sont actuellement en cours pour évaluer son impact au niveau de la présence du varroa.

 

La récolte :

La méthode de récolte est simple.

Il existe plusieurs systèmes. Le principe est de poser une grille au-dessus de la ruche qui sera propoliser par les abeilles. La propolis est un produit collant et visqueux, il faudra donc la placer environ 24h au congélateur pour qu’elle durcisse. Une fois durci il sera facile de la récupérer.

Attention il ne faudra pas abuser de sa récolte pour ne pas affaiblir les défenses immunitaire des abeilles.

Certaines races d’abeilles ont des tendances à plus produire de propolis que d’autres, comme la Caucasienne.

 

Son utilisation :

Récolte PropolisElle a des pouvoirs cicatrisants, anti-inflammatoires, anesthésiant, anti-infectieux… Utilisée beaucoup pour les maux de gorges, extinction de voix, bronchites, rhumes… Mais également pour des problèmes dermatologique pour assainir et cicatriser les plaies.

Pharmaceutique :

Son utilisation en soin est bien connue depuis l’antiquité Elle fortifie l’organisme, en activant les défenses immunitaire. Elle est utilisée dans diverses élaborations. Soi dilué simplement avec de l’alcool. Soit en spray, sirop, chewing-gum, gélules … etc

Cosmétique :

Son utilisation est aussi en cosmétique sur des savons, shampoing, crème solaire,… etc

(Source issu Le traité rustica, Wikipédia)

Cliquez ici pour consulter la liste de nos produits en ligne lié à la propolis 

 

La ruche dadant inventé par M. Charles DADANT

 La ruche DADANT

La ruche Dadant a était inventé par M. Charles DADANT qui est considéré comme l’un des fondateurs de l’apiculture moderne. C’est une ruche moderne le système à cadres mobiles. Ce modèle à un grand succès dès son arrivé dans le mon apicole et il très répandu au niveau professionnel.

1. Les modèles de ruches

Dans le monde il existe des dizaines de modèles différents de ruche. (Dadant, Langtroth, Warre, Voirnot, layens etc…) Cependant deux modèles dominent, le Langstroth et le Dadant. Ce dernier est le modèle de ruche est le plus utilisé en France. En apiculture le modèle de ruche est souvent une décision importante. Il faudra adapter ce choix en fonction de son apiculture et sa géolocalisation.

2. La constitution de la ruche Dadant

La ruche Dadant est composée de plusieurs éléments :

La ruche dandant

  • Le fond qui peut être aérer plein ou totalement aérer. Il est souvent utilisé en bois mais en plastique
  • Le corps qui a une capacité de 10 cadres. En montagne certains utilisent la ruche en 12 cadres pour augmenter la capacité de provisions.
  • Le couvre-cadre qui permet l’isolation de la ruche
  • Le toit qui abrite la ruche peut être en tôle, bois et de forme plate ou style « chalet »
  • La Hausse d’une hauteur de 17cm pour que les abeilles emmagasine leur récolte.

3. Le fonctionnement

La ruche Dadant possède une grande réserve, il faudra donc du temps pour que les abeilles remplissent l’intégralité du corps. Les hausses s’empilent au fur et à mesure du développement. Il est préférable d’ajouter une hausse quand la partie inférieure est au 3⁄4 plein. Avant cela peut refroidir la colonie et risque d’endommager le couvain ou d’augmenter la consommation de miel. Et après cela pourra engendre l’essaimage.